L’Histoire de la Place des Arts

Temps de lecture approximatif de < 1 minute

Un nouvel épisode d’Histoire d’Archives a été publié sur notre chaîne. Cette fois-ci, on vous présente l’histoire plutôt méconnue des débuts de la Place des Arts.

Si la Place est aujourd’hui devenue le noyau de la culture à Montréal, lors de sa construction au début des années 60, sa venue n’était pas la bienvenue du tout.

Jean Béraud (Jacques Laroche), journaliste culturel de La Presse va jusqu’à dire dans une rétrospective de l’année que la construction de la Place des Arts est probablement le pire événement dans l’histoire du théâtre au Québec.

Je dirais, quitte à scandaliser des gens, que la Place des Arts fait tort au théâtre.

Jean Béraud, La Presse, 28 décembre 1963.

Ce genre d’ambiance nous a poussés à raconter l’histoire intéressante de sa construction. D’ailleurs saviez-vous qu’il y a même eu des émeutes de groupes militants, allant même à renommer la Place des Arts pour la Place des Autres?

Construction de la Place des Arts
Construction de la Place des Arts, 1962
Archives de Montréal, P158-Y-2_39P001

Ajouter à ça un combat entre les syndicats de l’Union des Artistes et l’américaine Actor’s Equity qui forcera l’annulation de la grande majorité des spectacles prévus pour fêter la première semaine d’ouverture de l’endroit.

Et ça nous donne une histoire rocambolesque et quand je dis que la fondation de la place n’a pas été de tout repos, je ne blague pas.

Alors bonne écoute et n’oubliez pas de partager si vous avez appris quelque chose.

Commentaires

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet, Martin n'était même pas né à l'époque de 99% des sujets discutés de ce site. Il aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.