Montréal en 2027 selon Deus Ex

Nous sommes en 2027, la technologie est à un point tel que l’augmentation humaine est le sujet de l’heure. La création de parties artificielles du corps humain est l’affaire de deux grandes compagnies qui combattent pour le monopole de l’industrie. Voilà la prémisse de la nouveauté du Studio Eidos Montréal, Deus Ex: Human Revolution.

Ce qui intéresse ProposMontréal n’est surement pas la jouabilité du titre et les graphiques, Bien que le sujet soit intéressant pour le joueur occasionnel que je suis, je vais laisser la critique aux joueurs plus avancés. Ce qui m’intéresse dans le jeu c’est la visibilité que peut recevoir Montréal aux côtés de Détroit et Hengsha, puisque le jeu n’est pas encore disponible, je ne peux que vous dire très peu sur ce qu’est devenu Montréal selon les créateurs d’Eidos.

Ce qu’il est possible de vous dire c’est que Montréal n’est pas reconnu pour son système de santé, mais encore une fois par sa culture. Montréal est le centre nerveux des médias, Picus Communications est le leader mondial dans la communication et de l’entertainment, son siège social est situé dans la tour du Stade Olympique qui semble être encore debout et trônant sur un Hochelaga très différent.

Le jeu apportera son lot de commentaire sur la ville, à chaque fois que le nom Montréal est mentionné que ce soit dans un jeu vidéo, dans les sports professionnels ou avec nos avancements technologiques ou culturels, c’est toujours une bonne chose d’entendre parler de la ville de façon positive. Nos « nouveaux médias » tel que les Studios Eidos Montréal sont une de nos belles et grandes vitrines sur la Métropole, est-ce possible de s’assurer de ne pas perdre ces talents que nous avons créés à l’aide d’avantages économiques qui au bout de la ligne auront été très favorables au développement de la main d’oeuvre approprié et la création de plusieurs milliers d’emploi dans ce domaine. Montréal n’est pas Silicon Valley, mais il ne faut quand même pas dénigrer ce que nous faisons de bien.

Montreal par Eidos

Commentaires

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l’histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.