Je re-vois MTL

jevoismtl

Ce fut une belle journée lundi avec l’événement Je Vois MTL. Montréal a besoin de plus d’événements rassembleur de ce type, à l’Exception de cette première et de C2MTL, la créativité des gens d’affaire de Montréal est plus souvent qu’autrement ignoré, enterré par le cynisme du citoyen moyen et une classe politique désenchantée. Mais il y a quelque chose dans l’eau ou peut-être que les astres ce sont alignés, mais lundi, les gens étaient à l’écoute. En résumé, des organismes, des compagnies privées ou de simples citoyens étaient invités dans cet immense « brainstorm » pour partager leurs idées de projets, comment les rendre à terme sans aide nécessaire du gouvernement et ce en mettant les avantages de la ville à l’avant plan. Les participants se devaient de signer un engagement « promettant » de prendre leur projet et de le compléter. Je Vois MTL se voulait une belle journée de rencontre, de réseautages et de boîte à idées.

C’est plus ou moins 180 projets économiques, architecturaux et sociaux qui furent présenté lors de la journée. De ces 180, nous en avons retenu qui nous touchent plus particulièrement. Des projets dont ProposMontréal serait prêt à pousser corps et âme sachant que leur différence sur la métropole serait sans équivoque. Prenez note que ce sont NOS projets favoris et pas nécessairement les meilleurs. Je ne ferai pas une description détaillée de chaque projet de la liste, mais en cliquant sur le titre, vous pourrez être transporté sur leur page dans le site de jevoisml.com

Revitalisation de l’Esplanade de la Place Ville-Marie.
L’Avenue McGill College se termine sur une place publique très mal utilisée, soit la place publique entre La Place Ville-Marie et l’Édifice de la BDC. L’idée lancée par Ivanhoé Cambridge sera de rendre l’endroit un peu plus joviale, plus attirante et avec les rumeurs de transformation de McGill College en rue piétonnière, cet espace urbain pourrait devenir un formidable nouvel endroit où tenir des événements en plein air.

ville-marie

Embellissement des structures de béton de l’autoroute 40.
Présenté par l’Association des Ingénieurs-Conseils du Québec, ce projet veut redonner vie aux structures de béton soutenant l’autoroute surélevée en y peinturant des murales créées par des artistes locaux et mises en oeuvre par des jeunes en réinsertion sociale. Si vous suivez ce blogue, vous connaissez mon amour pour les murales et pourquoi ce projet m’attire. De plus, la 40 est surélevé sur plusieurs kilomètres, traversant plusieurs arrondissements, les pilons de la Métropolitaine ne sont que des canevas de béton attendant des artistes.

METROPOLITAINE

Projet de dépanneurs santé
Le terme est relativement nouveau, les « Déserts Alimentaires » sont des endroits où l’offre alimentaire est, soit malsaine, soit inexistante. En revanche, il y a un dépanneur à chaque coin de rue à Montréal. l’idée de la Direction de la Santé publique de Montréal est de joindre les deux. Encourager les dépanneurs à tenir un inventaire plus intéressant de fruits et légumes pour en encourager la consommation, assurer la rentabilité économique du projet et peut-être rendre le goût d’une pomme à 0,50$ plus intéressante qu’un hot-dog à 1,00$ Oui ça commence par l’éducation, mais la disponibilité du produit doit être là également.

depanneur

Parcours-relais Banque Nationale
Ce n’est pas un secret, le chemin entre l’aéroport de Dorval et le centre-ville est d’une morosité déconcertante. La Banque Nationale projette dès 2015 la revitalisation de la route à l’aide de végétation, d’oeuvres d’Art se voulant une interprétation des valeurs chères aux Montréalais. Une fois le chantier achevé, les créations feront l’objet d’un legs universel par BN et ses partenaires privés comptant entre autre Sid Lee et Aéroports de Montréal. Maintenant ce groupe privé doit convaincre à peu prêt tous les paliers de gouvernements.

yul-mtl

UniversCITÉS
Montréal est une ville universitaire, une des plus grandes en amérique du nord, C’est plus de 170 000 étudiants à Montréal durant la saison des cours. UniversCITÉS se veut un sommet, un événement où les intervenants du monde universitaire pourrait discuter et démontrer la valeur ajoutée des établissements dans le développement et la prospérité des villes, illustrant leurs contributions à Montréal par le passé et pour l’avenir et permettra de démontrer l’importance de continuer à les soutenir dans leur rôle de vecteurs du développement de la métropole.

Le Wi-Fi sur l’île, le vélo à l’avant plan, partenariat San Francisco-Montréal, lien aérien avec la Chine, du miel urbain et une tonne d’idées se sont échangées durant cette journée. Je ne pouvais pas vraiment nommer tous ceux que je voulais et je vous ai mentionné que cinq qui m’avait frappé. Je vous invite à aller sur le site de l’événement et prenez quelques heures de votre journée pour trouver vos projets préférés. De toute façon, il fait froid pour sortir. Comme si nous ne le savions pas déjà, je me suis quand même surpris à découvrir l’immense créativité des Montréalais.

Commentaires

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.