Québec poursuit les compagnies de cigarettes

Tous les médias en parlent.  Le gouvernement a décidé de suivre la parade et de poursuivre, à son tour, les fabricants de cigarettes.  Certaines personnes croient qu’avec cette poursuite la population ne devrait pas avoir une grosse hausse des coûts (électricité, taxe, etc).  On parle, ici, d’une poursuite de plusieurs milliards.  L’Ontario, eux, les poursuit pour un montant de 50 milliards.  On peut supposer que le Québec va poursuivre pour un montant qui s’y approche.

cigarette

Le problème est que c’est loin d’être une cause gagnée d’avance.  Le gouvernement veut une compensation pour les coûts des soins de santé pour les malades victimes du tabac depuis une trentaine d‘années.  L‘Ontario compte les coûts à partir de 1955.  Pas besoin d’être un génie pour savoir que les compagnies de cigarettes sont prêtes à aller jusqu’à la cour suprême du Canada.  Les procédures judiciaires vont être longues.  Donc, ce n’est pas demain la veille que nous allons voir la couleur de cet argent.

Nous, les contribuable, allons devoir payer les frais énormes de tout ce qui entoure cette futur saga judiciaire.  Il faut payer toute l’équipe des avocats qui vont représenter notre gouvernement.  Avec toutes les heures qu’ils vont prendre pour étudier le dossier, les différentes études sur le tabagisme, préparer les stratégies pour la présentation de la preuve, etc.  Sans compter tous les experts (médecins, psychologue, sociologues, etc) qui vont aller témoigner pour la cause.  Ils ne font pas de bénévolat.  Pour ceux qui viennent de l’extérieur, il faut les loger, les nourrir.

Il y a plusieurs arguments que les compagnies de cigarettes peuvent utiliser pour invalider la poursuite.  Pourquoi, le gouvernement compte les coûts pour soigner les malades du tabagisme, depuis 1955.  Qu’est-ce que cette date a de spéciale?  Pourquoi les compagnies seraient-elles responsables des malades depuis qu’il y a des avertissements sur les paquets.  Même depuis qu’il y a de la publicité (à la radio, télévision, panneaux publicitaire), payé par le gouvernement, qui sensibilisent la population au danger de la cigarette.  Ceci n’est que les arguments les plus simples.

Le tout va coûter plusieurs millions aux contribuables, bien avant d’avoir une ristourne sur la poursuite, et ce, si seulement le gouvernement gagne.  Donc, pas de faux espoir, les hausse de prix d’électricité et de la TVQ s’en viennent, quand même.

Commentaires

Écrit par :