…On devrait peut-être l’écouter

Êtes-vous comme moi et un peu cynique face à la politique en général? Sûrement, il est presque difficile de ne pas l’être. J’ai perdu espoir depuis longtemps dans la politique fédérale. La politique provinciale me laisse froid d’indifférence mais j’ai encore un brin d’espoir pour la politique municipale.

Vous vous demandez surement pourquoi suis-je encore positif face à cette politique municipale qui est probablement la plus corrompu des trois paliers? Tout simplement parce que le municipal semble être le seul qui fait semblant au moins de nous écouter un peu. Les forums citoyen sont encore présents dans le petit gouvernement de ville et malheureusement, ceux qui y vont, sont souvent mes chialeux nationaux préféré et rarement ceux qui ont vraiment quelque chose à dire. Si vous lisez PM, c’est surement que vous vous intéressez un peu à ce qui se passe dans la métropole du Québec. Si vous lisez PM il y a une petite chance que vous n’êtes pas de ceux qui sont dans les « pas dans ma cours » de notre belle ville. C’est pour cette raison que je partage avec vous deux dates où vous pourrez être écouté, peut importe sur quel côté vous êtes, j’espère simplement que vous êtes du miens, c’est-à-dire, ceux qui attendenr d’être informé avant de chialer et de monter aux barricades.

Premièrement, notre ville est en pleine ébullition, il y a un « vibe » dans la ville qui fait que voir des grues partout me donne un petit plaisir coupable. De nouvelles tours, de nouvelles infrastructures et de nouvelles constructions en général font que Montréal démontre que notre centre-ville est plus qu’un hub de bureaux. C’est une place où plusieurs résidents… résident. C’est pour ça que la ville croit bon de revoir et de mettre à la saveur 2013 ses codes d’urbanisme.

urbanisme

C’est pour cette raison que vous êtes attendu le 28 février 2013 à la salle du conseil de l’arrondissement de Ville-Marie pour une consultation citoyenne sur le règlement d’urbanisme de la ville. Le Règlement d’urbanisme est un outil utilisé pour contrôler plus finement l’usage des terrains et des bâtiments (habitation, commerce, équipements), ainsi que l’implantation, la forme et l’apparence des constructions. Il respecte les grands principes définis dans le Plan d’urbanisme. Même si la ville est sur le point de fêter ces 375 ans. Montréal s’est doté d’un plan d’urbanisme pour la première fois de son histoire qu’en 1992. Ce dernier fut ensuite révisé en 2002. Cette révision de 2013 sert à revoir les hauteurs de certain îlot encore vacant et certaines modifications et améliorations à apporter aux parcs et endroits publics.

La population est invitée à s’exprimer sur le projet de règlement à l’occasion d’une consultation publique qui aura lieu le jeudi 28 février prochain à 18 h dans la salle du conseil de l’arrondissement de Ville-Marie. Prière de vous abstenir si…. vous allez mentionner que la ville doit être à échelle humaine. Montréal est déjà à échelle humaine, nous avons besoin d’un peu de densité dans Ville-Marie, centre névralgique et économique du Québec en entier.

Encore dans Ville-Marie, il y a un genre de « no man’s land » sous le viaduc Notre-Dame dans l’ombre du Château Viger jsute à l’est du Vieux Port qui ne demande qu’à se développer. Pas de tours à cet endroit, ce coin doit être humain, touristique et vivant.

M. François Robillard, conseiller du district de St-Jacque invite Les résidents de l’arrondissement Ville-Marie sont invités à une soirée de remue-méninges sur l’animation et les aménagements souhaités sous le viaduc Notre-Dame, entre les rues St-Hubert et Amherst. Il s’agira d’imaginer ce qui pourrait être fait en termes de loisirs, de culture et de services de proximité. Lors de cette soirée, nous serons présenté avec les avantages et les contraintes du site. Cette rencontre a pour but d’élaborer des propositions permettant, sous forme de projets pilotes, d’occuper et d’animer cet espace un peu perdu.

Viaduc Notre-Dame

Voici de beaux exemples de gens qui nous écoutent, à savoir s’ils feront de quoi avec ce qu’ils entenderont de votre part est une tout autre histoire, mais ce genre d’écoute citoyenne est ce qui me redonne confiance et qui peut-être, me fera revisiter mon cynisme politique.

Ces deux rencontres auront lieu dans les bureaux de l’arrondissement situé au 800 Boulevard de Maisonneuve Est station de Métro Berri-de-Montigny (je sais que c’est Berri-UQAM). Comme disait Serge Fiori en 1974, Il faudrait peut-être les écouter et on dirait bien que certains, sont prêt à le faire.

Commentaires

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l’histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.