Murales Montréal, 3e partie

Alors, voici mon dernier billet sur les graffitis de Montréal. Cette fois-ci, après avoir fait le tour de Montréal, je me permet une liste de mes fresques favorites.

Voici les avertissements habituels que je mentionne quand je vous propose des listes sur PM. Cette liste ne représente que mes goûts personnels et ne sont peut-être pas les mêmes que les vôtres. Soyez donc indulgent et proposez-moi vos propres choix. Avertissement numéro 2, les photos ne sont pas toutes originales, certaines ont été trouvées sur le web, la météo ne coopérant pas nécessairement ces temps-ci. Le crédit est mentionné autant que possible. Dans aucun ordre en particulier, voici ma liste des top 5 des fresques murales préféré à Montréal et cliquez sur les images pour agrandir et voir plus en détails.

  • Les Foufounnes Électrique
    Photo par BruBMédia
    Photo par BruBMédia

    Que dire des murs du bar très connu de la Rue Ste-Catherine, la devanture de l’endroit est assez reconnaissable mais ce sont les murs extérieurs dont nous parlons, une ode au graffiti s’il en est un.

  • Rue Président-Kennedy par Jacques Sabourin
    Photo par Jonathan Cohen.
    Photo par Jonathan Cohen.

    Cette murales date de 1972 et a été créée par les artistes Jacques Sabourin et Claude Dagenais, financé par la compagnie de tabac Benson & Edges lors d’un projet nommé Cityscape pour décorer le coin. Ce projet produits trois autres fresques.

  • Murales de ciramique, Rue Ontario Est.
    Murales de céramique de Raymond Lévesque par Laurent Gascon.
    Murales de céramique de Raymond Lévesque par Laurent Gascon.

    Une série de cinq murales créées par Laurent Gascon représentant quelques figures populaires de la culture Montréalaise; Marjo (Chanteuse), Paul Buissonneau (Comédien), Raymond Lévesque (Chanteur), Vittorio (Affichiste) et Robert Gravel (Comédien, LNI) se retrouvent tous sur des murs de la Rue Ontario Est à différents endroits.

  • Miyuki Tanobe, Rue Lafleur, Verdun
    Photo par MU
    Photo par MU

    Produite par la muraliste Annie Hamel et l’équipe artistique de MU selon une oeuvre de Miyuki Tanobe, Membre de l’Ordre National du Québec. Une oeuvre d’art d’une oeuvre d’art.

  • Oscar Peterson, St-Jacques et Des Seigneurs.
    Oscar Peterson

    Encore un projet de MU avec l’artiste Gene Pendon (a.k.a Gene Starship) en honneur du Jazzman et musicien iconique Oscar Peterson dans le Quartier de la Petite-Bourgnogne.

Ces murales ne sont pas nécessairement les plus élaborées ou les plus belles, mais elles sont celle qui m’intéresse le plus. Ce sont celles où en passant à vélo ou en auto, je me suis au moins une fois arrêté devant pour les admirer, les regarder dans tous leurs détails. Ayant l’air bizarre à regarder un mur pendant cinq minutes. J’aurais été capable d’en nommer une dizaine de plus tellement Montréal est rempli de murs décorés.

Il est également possible de jeter un coup d’oeil sur notre compte Instagram où vous retrouverez certaines de nos autres trouvailles sur le sujet. Le graffiti n’est pas obligé d’être une fresque en honneur de quelqu’un, un mur coloré d’un « burner » ou d’un graffiti signature intense et complexe peut apporter à un coin de rue ou une ruelle la petite étincelle de vie qu’un quartier à quelque fois besoin. Cet été, partez à la découverte, gardez la tête haute et vous tomberez surement sur des « Throw-ups » ou des « pieces » formidable et j’espère que comme moi, vous verrez les graffitis et murales de notre ville d’une autre façon.

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.