Mardi Musique: Wolf Parade

Mardi Musique est un billet qui parait à chaque mardi où je m’amuse à vous faire découvrir un artiste ou un groupe, francophone ou anglophone qui émane Montréal dans leur son, philosophie ou paroles. Aujourd’hui Wolf Parade.

Imaginez le son Malajube et le son Arcade Fire ensemble, ça donne Wolf Parade, rien de moins. La raison pour laquelle c’est de ce groupe dont il est sujet aujourd’hui est simplement parce que j’ai dernièrement acheté l’album de Moonface, un projet parallèle du chanteur à la voix distinctive, Spencer Krug. Le groupe fondé à MTL depuis 2003 de quatre membres, trois de Colombie-Britannique (déménagé à Montréal) et un seul de Montréal, est en pause depuis Mars 2011. Les membres sont une liste de « who’s who » de la scène dite Indie. De plus de Krug, l’autre chanteur et guitare Dan Boeckner a aussi son « sideproject » avec Handsome Furs. DeCaro, bassiste, est un ancien de Hot Hot Heat et Arlen Thompson, le Montréalais à la batterie s’est aussi amusé avec Arcade Fire et Treasure Hunt. Je m’excuse si je fais Hipster, mais ne vous en faite absolument pas si vous n’avez jamais entendu parler de ces groupes auparavant. Faites-moi confiance, vous allez aimer ce qui suit.

Ce clip de I’ll Believe in Anything est tiré de l’album At Mount Zoomer de 2008 produit chez SubPop Records (Nirvana, Fleet Foxes, Postal Service, Mudhoney ou The Shins)

La Chanson Yulia, tiré de l’album Expo 86 de 2010

P.S. C’est le 5e billet de ProposMontréal qui inclus des vidéos. Ont dirais que je viens de découvrir YouTube, sérieusement!

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.