L’Histoire de la Place Ville-Marie

Temps de lecture approximatif de < 1 minute

Notre plus récente vidéo est maintenant en ligne. Le quatrième de nos mini documentaires vous raconte l’histoire de la Place Ville-Marie. Au surnom de la Grande Dame, le complexe immobilier inauguré en 1962 est rapidement devenu le point central, la bougie d’allumage.

Il y avait tellement de sujets que pour garder la vidéo autour de 10 minutes, nous avons décidé de ne pas mentionner certains sujets. Par exemple, nous n’avons pas parlé des œuvres d’art qui se retrouvent sur la place publique.

Nous utiliserons donc le blogue pour vous présenter ces deux sculpture qui se retrouvent sur la place publique.

Les œuvres de la place Ville-Marie

Il est assez difficile de manquer l’installation de Nicolas Baier, Autoportrait. Cette salle de conférence tout en chrome dans sa cage de verre. La sculpture a été dévoilée lors du 50e anniversaire du complexe.

Autoportrait par Nicolas Baier
Photo: Ivanhoe Cambridge

L’autre sculpture qui était auparavant une fontaine a été déplacée pour la réfection de la place publique. Female Landscape de l’artiste Gerald Gladstone se retrouve maintenant sur un piédestal à l’entrée du boulevard Robert-Bourassa. La voici à son endroit originale.

Female Landscape
Photo: Ivanhoe Cambridge

En passant, la sécurité d’Ivanhoé-Cambridge n’est pas très chaude à l’idée de gens qui filment sur leur propriété. Probablement qu’on avait l’air louche. Voici un petit aperçu pendant que nous filmions l’oeuvre de Gladstone

N’oubliez de vous abonnez à notre chaîne YouTube et de jeter un coup sur les vidéos déjà disponible. La prochaine vidéo sera un tour 360° alors, gardez l’oeil ouvert sur nos réseaux sociaux pour en savoir plus.

Commentaires

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet, Martin n'était même pas né à l'époque de 99% des sujets discutés de ce site. Il aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.