L’histoire dans la tête ailleurs.

Les rues, les parcs et les endroits publiques de Montréal sont remplie de Noms de gens connues et un peu moins connus qui ont marqué l’histoire de notre cité. Je vous avais parlé voilà presque un an du Centre de Toponymie de Montréal, vous savez donc que j’ai un amour personnel sur l’histoire de ce qui c’est passé ici.

Voilà qu’une émission, La Tête Ailleurs, que j’écoute plus souvent qu’autrement en baladodiffusion sur les ondes de la première Chaine de Radio-Canada offre depuis quelques semaine des chroniques de la Journaliste Caroline Morin sur l’histoire des Femmes d’hier et d’aujourd’hui. « Ces femmes qui ne sont pas faite en béton » porte principalement sur des noms d’endroits ou de rues que nous croisons jours après jours mais dont très souvent, leur histoire nous est inconnue. Par exemple, cette semaine, la chronique portait sur Soeur Émilie Gamelin, mais les noms de Denise Pelletier, Laure Conan et Judith Jasmin ont toutes été nommées précédemment.

Malheureusement, à l’exception de la chronique du 8 janvier je n’ai pas été capable de trouver en archive sur le site de la radio d’état les chronique du passé, mais elles sont disponible si vous télécharger la balado sur iTunes.

Si l’histoire de Montréal vous intéresse,, essayez au minimum de revenir sur leur site web pour les entendres, mais si vous êtes curieux de nature, La Tête Ailleurs en vaut l’écoute.

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.