Le canal de Lachine

Temps de lecture approximatif de < 1 minute

Le deuxième épisode de notre série Histoire d’Archives est maintenant en ligne sur notre chaîne YouTube (ou juste ici) et cette fois-ci, on vous raconte l’histoire du canal de Lachine.

Les rapides de Lachine (qui sont à LaSalle d’ailleurs) ont rendu l’île de Montréal littéralement incontournable et pour remédier à cette situation, des Montréalais et Montréalaises ont creusé le canal du même nom.

La minoterie Farine Ogilvie Flour que vous connaissez aujourd'hui sous le nom de Farine Five Roses, 1948
La minoterie Farine Ogilvie Flour que vous connaissez aujourd’hui sous le nom de Farine Five Roses, 1948
BAnQ, P48S1P16586

Ce cours d’eau artificiel a complètement changé l’histoire de Montréal qui est devenu, à l’ouverture de la voie navigable, la plaque tournante de la marchandise en Amérique du Nord. Comment en sommes-nous arrivés à ce point et que s’est-il passé depuis??

Voici ce que raconte notre plus récente vidéo, de ses premiers balbutiements en 1670 jusqu’à sa réouverture en 2002. On vous présente l’histoire en archives du canal de Lachine.

On vous invite donc à la visionner et pendant que vous êtes là, pourquoi ne pas vous abonner à la chaîne!? N’oubliez pas de visionner notre premier épisode sur la Place d’Armes

La première écluse de Lachine à son ouverture en 1825.
La première écluse de Lachine à son ouverture en 1825.

Commentaires

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet, Martin n'était même pas né à l'époque de 99% des sujets discutés de ce site. Il aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.