L’année sur ProposMontréal.

2014 sur PM

Qui dit fin d’année, dit le moment des bilans et 2014 pour le blogue, fût une année complètement folle, le nombre de visiteurs a triplé et le nombre de pages vues, doublé. Ce qui veut dire que vous veniez pour un article, mais restiez sur le site pour en lire plus, pour un blogueur qui n’utilisent pas de stratagème de type « click bait », c’est encourageant. Il y a encore du chemin à faire, mes articles les plus recherchés ne sont pas nécessairement les plus lus, je ne fais pas tout ça que pour les statistiques, je le fais parce que j’aime partager ce que je découvre sur Montréal et si un billet fait découvrir que de petites choses sur cette ville que nous adorons, mon travail est récompensé.

Les « 20 faits » furent de loin les articles les plus populaires, c’est probablement les articles les plus faciles à écrire et personnellement, celles que j’aime le moins, mais les lecteurs semble aimer et si ces listes apportent de nouveaux lecteurs qui à leur tour, découvrent des reportages complets, le truc fonctionne, je ne fais pas ça que pour moi, je le fais pour vous après tout. Grâce aux « 20 faits », ProposMontréal a été à la radio, sur une des chaînes que je haïs le plus à Montréal, mais j’ai été approché par Taylor Noakes, un blogueur que je respecte énormément et je ne pouvais pas dire non. Le blogue a aussi été publié au début décembre dans le magasine Dernière Heure, publié par une des compagnies dont je déplore le plus souvent les actions douteuses. Comme quoi, les coups de main peuvent arriver de tous bords, tous côtés.

En 2014, nous avons aussi fêté nos 5 ans. À relire les articles de 2009 à aujourd’hui, le site a énormément évolué et nous nous sommes bâtis une belle et bonne réputation. Nous avons commencé avec deux auteurs, mais mon confrère a décidé de se lancer en politique et se devait de faire un changement dans sa vie virtuelle. Pour moi, ce ne fut pas facile, j’ai pensé abandonner à plusieurs reprises, ce qui m’a encouragé? Ce sont les gens, ces nouvelles connaissances comme le vidéo-blogueur Ugo Bergeron, la dessinatrice et créatrice de Ponto, Tania Mignacca, partager des idées avec le blogueur de C’est toi ma Ville, Carle Bernier-Genest et plus récemment plusieurs échanges de liens avec le blogue Yulorama de Geneviève et Pierre-Luc. C’est aussi les participants réguliers sur nos médias sociaux, que ce soit les réguliers sur Facebook qui aime me reprendre et me corriger, les Twitteux qui partagent les bons coups et les photographes sur Instagram avec qui nous échangeons notre point de vue de la ville.

Si 2014 fut notre année la plus productive, 2015 le sera encore plus, j’ai plusieurs projets en tête, j’aimerais faire une rencontre entre blogueurs montréalais, anglais comme français. Un genre de BlogCon, par contre, ce projet sera difficile à faire. D’un niveau simplifié, j’aimerais faire plus d’interviews qui me font rencontrer des montréalais spectaculaires, j’aimerais faire plus de vidéos et j’aimerais bien sûr, vous en faire découvrir encore plus, plus, plus sur notre fabuleuse ville. MAIS, ce qui me rendrait heureux, c’est de vous entendre. Donnez-moi vos suggestions d’articles, présentez-moi vos projets, vous pensez que vous avez l’idée parfaite pour la ville? Faites-moi signe, se sera un plaisir de vous placer à l’avant plan.

Puisque vous aimez les top-listes, voici la liste des 7 articles les plus lus sur le blogue cette année.

7. Prendre un verre de bière mon minou… À Verdun.
6. 20 faits sur Montréal, 3e édition.
5. Nincheri, Le Michel-Ange de Montréal.
4. Mobilier anti-Sans Abris.
3. 20 faits sur Montréal, 5e édition et un bonus.
2. Annonces de la STM, Prochaine Station…
1. 20 faits sur Montréal, 4e édition.

Mes 5 articles préférés de 2014

5. Série sur les Graffitis de Montréal. (partie 1, partie 2, partie 3)
4. Annonces de la STM, Prochaine Station…
3. Mobilier anti-sans-abris
2. Rencontre PM: Le Montréal Sign project de Matt Soar
1. Beaubien, une histoire de famille

Commentaires

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.