Ben Ca-hooooooon (1998-2010)

1996, Baltimore et les États-Unis perdent leurs équipes de Football de la CFL et les Stallions deviennent les Alouettes de Montréal. 1998, les Alouettes choisissent un certain Albertain ayant grandi et joué son football au Utah (Ben est Mormon). Ben Cahoon est alors un Alouette à part entière et il le restera pour toute sa carrière. Même dans une ligue (8 ou 9 équipes, c’est une ligue ça?) comme la CFL, un joueur qui endure une équipe pour 12 saisons, c’est assez rare maintenant.

Ben Cahoon aujourd’hui a annoncé sa retraite et nos moineaux et leur fans perdent une vedette, un gentil homme et un vrai… de vrai! Je sais, il n’est pas mort, il fait juste prendre sa retraite, mais le fait que je n’entendrais plus son nom criez par la foule du Stade Percival-Molson après un premier jeu « Premier Jeu, First down, Ben Ca-Hooooooon! » me rend déjà un peu sentimental.

1017 passes attrapées plus tard, un record de la CFL atteint cette saison, Cahoon c’est aussi;

  • 3 Coupes Grey
  • 3 sélections à l’équipe d’étoile
  • 2 sélections comme meilleur Canadien
  • 9 sélections comme meilleur canadien chez les Alouettes.
  • 13 301 verges en carrière

Ben Cahoon rejoindra le mur des numéros retirés, fera son entré au Temple de la Renommé du football canadien et sera pour toujours dans les mêmes liste que des noms comme Pringle, Dalla Riva, Etchevery, Vercheval ou bientôt Calvillo. Pour les amateurs de football partout au pays, le sports perd un de ses grands et si ce qui s’est dit lors de la conférence de presse part dans cette direction, j’espère que nous pourrons encore le voir sur les lignes de côté ou comme ambassadeur du sports au pays.

Merci Ben!

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.