Amour-Haine avec notre Métro.

Pour avoir voyagé dans plusieurs villes où se trouve un métro, je peux vous dire que Montréal est comme toutes ces villes, nous avons tous des sentiments d’amour-haine avec le nôtre. Ceux qui l’utilisent à chaque jour le déteste et ceux qui ne l’utilisent pas assez en vénère ces avantages. Malgré ces arrêts trop fréquents, ces histoires politiques et les prix qui augmentent, il faut avouer que Montréal a un des meilleurs systèmes de métro dans le monde (voir ici et ici) et celui qui est le plus vert de planète. Étant donné qu’il est plus facile d’être négatif que positif pour les médias traditionnels, nous entendons rarement des bons commentaires de notre métro et pourtant, il y a de ces ferrovipathes qui prennent beaucoup de temps pour en décortiquer les détails les plus inconnues pour le rendre encore plus intéressant.

Création de emdx.org
Création de emdx.org

Je ne me rappelle absolument pas comment je suis tombé sur cette carte du Métro de la STM (ici en PDF), ce que je me rappelle c’est d’avoir passé des heures à le lire, l’analyser et le comprendre. Une carte tellement complète que je la croyais officielle. Quelle ne fut pas ma surprise de voir dans le coin inférieur droit un petit © de droits d’auteur me menant vers un site web emdx.org et la j’ai découvert que quelqu’un avait pris le temps, beaucoup de temps pour faire la carte la plus informative et détaillée du Métro de Montréal en plus d’avoir dédié son temps à un site complet sur ce dernier. C’est en visitant ce site que je me suis fait prendre à lire page après page d’information que je ne connaissais pas sur notre train sous-terrain. Et croyez-moi, j’en connaissais déjà pas mal.

Sur la carte, l’auteur, Marc Dufour, présente la topologie de chacune des lignes, les garages et ateliers trop souvent inconnus et les raccordements et appareils de voies parsemées sur le système et sur son site vous trouverez une histoire assez complète du métro, sa construction et son futur. J’ai découvert tellement d’information en lisant ce que l’auteur a compilé que j’ai décidé d’en partager quelques découvertes.

  • Le réseau du Métro ne comporte que deux accès en surface destinés au matériel roulant, tous deux situés aux ateliers d’Youville
  • Les tuiles de la bouche d’entré Guimard de la station Square-Victoria ont été offert directement par la RATP.
  • Une première compagnie de métro vit même le jour en 1902, et pondit, vers 1910, un projet rudimentaire, qui courait sous l’Avenue du Parc, à partir de l’Avenue du Mont-Royal (en fait, en surface, entre l’avenue Des Pins et Mont-Royal), jusqu’à la rue Craig (maintenant Saint-Antoine)
  • Lucien l’Allier, Directeur du Service des travaux publics de 1954 à 1964, Lucien l’Allier a dirigé la construction du réseau initial du Métro. (ça je le savait par contre)
  • Les trois lignes du réseau initial étaient les suivantes; Ligne 1 — Frontenac @ Atwater, Ligne 2 — Henri-Bourassa @ Bonaventure et Ligne 4 — Berri-de-Montigny @ Longueuil
Plan Original du Métro
Plan Original du Métro

Si vous êtes de ceux qui déteste notre métro, l’information trouvée sur la carte et sur le site ne vous le fera peut-être pas aimer, mais la prochaine fois que vous y êtes pris, peut-être que ça vous fera quelques choses à penser au lieu de sacrer après notre joyau.

Commentaires

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l’histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.