20 faits sur Montréal, 6e édition.

Enfin, la 6e édition des 20 faits de Montréal que vous connaissez peut-être. Dans ces listes, vous pouvez y retrouver de petits faits, souvent inutiles, mais toujours amusantes que j’ai prises en note lors de mes recherches sur les différents articles de ce blogue. Vous pouvez lire les éditions précédentes en suivant ces liens; 1re partie, 2e partie, 3e partie, 4e partie, 5e édition

  • L’ancêtre de Google, « Archie », le premier outil de recherche sur le Web fût inventé par Alan Emtage et J. Peter Deutsch de McGill, ainsi que par Bill Heelan, étudiant à Concordia.
  • Interface de l'outils de recherche Archie.
    Interface de l’outil de recherche Archie.
  • La Chienne aux côtés de Raphaël Lambert Closse dans le monument à Maisonneuve de la Place d’Armes se nomme Pilote et a sauvée Ville-Marie d’une attaque d’Iroquois le 30 mars 1644.
  • Au golf, un « Mulligan », veut dire donner une 2e chance de frapper un coup, nommé en honneur du Montréalais David Mulligan. Durant les années 1920, suite à une conduite stressante sur le Pont Victoria en direction pour le Montreal Country Club, ces « chums de Foursome » lui offrirent une 2e chance sur son tee de départ désastreux. Le terme aujourd’hui utilisé était né.
  • La compétition de feux d’artifice de La Ronde est la compétition la plus importante dans cette industrie, gagner un Jupiter d’Or c’est comme se voir décerner un Oscar ou un Grammy.
  • Outremont fût la première municipalité au monde à utiliser l’invention d’Arthur Sicard dans ses rues durant l’hiver de 1927, soit la souffleuse à neige.
  • La Tour Ouest de la Basilique Notre-Dame est appelée « La Persévérance » et abrite une cloche de type gros bourdon de 11 684.5 kg appelée Jean-Baptiste. Cette dernière a remplacé « La Grande-Marie » en 1847. La Tour Est elle se nomme « La Tempérance » et loge un carillon de 10 cloches.
  • La Basilique et ses tours.
    La Basilique et ses tours.
  • De 1909 à 1996, soit 87 saisons consécutives où les Canadiens de Montréal comptaient au moins un futur membre du temple de la Renommée du hockey dans leur alignement. Nous pouvons peut-être compter sur Koivu (1995-2009) et Markov (2000- ) pour continuer cette tradition.
  • La légende veut que ce soit Georgette Falardeau, 2e épouse du Maire Camilien Houde qui inventa le Pudding Chômeur dans leur résidence du 4455 Rue St-Hubert durant la crise économique de 1929. (fait bonus: la 1re épouse du Maire fut Bertha-Andréa Bourgie, fille d’Urgel)
  • En 1992 Nintendo lance le jeu « Mario is Missing ». Durant ces recherches Luigi se rend à Montréal pour retrouver le Plombier vedette. Il passera par le Stade, L’Oratoire St-Joseph et le Mont-Royal.
  • Carte de Mario is Missing à Montréal.
    Carte de Mario is Missing à Montréal.
  • De 1665 à 1818 l’île Sainte-Hélène appartient en fait à la seigneurie de Longueuil.
  • Que ce soit les anciennes ou les nouvelles, la vitesse maximale d’exploitation des voitures de métro est de 72,5 km/h
  • L’équipe de hockey, les Canadiens Juniors de Montréal a jouée dans la Ligue de l’Ontario de 1961 à 1972. La LHJMQ n’a été fondée qu’en 1969. Entre-temps, l’équipe Montréalaise a gagné la Coupe Mémorial pour l’Ontario en 1969 et 1970.
  • Le logo de la Rôtisserie St-Hubert (la mascotte avec le doigt en l’air) a été dessiné par Jack Dunham, un ancien animateur de Disney durant les années 30 et 40 ayant travaillé sur les classiques Fantasia et Blanche-Neige. Il a aussi créé la première publicité télévisée du restaurant.
  • Tout le monde sait que l’aéroport situé à Dorval porte la désignation du YUL et plusieurs d’entre vous savez que Mirabel, porte la désignation de YMX. Mais saviez-vous que la région aéroportuaire du Grand Montréal porte la désignation de YMQ?
  • Pendant que nous sommes à l’Aéroport Montréal-Trudeau. Les pistes 06R/24L et 10/28 sont situées dans la ville de Dorval tandis que la piste 06L/24R se retrouve dans les limites de l’arrondissement montréalais de St-Laurent.
  • Montréal possède deux titres de noblesse héréditaires britanniques. Un d’eux est le Baron de Shaughnessy, le titre appartient à l’acteur britannique Charles Shaughnessy, connu pour ses rôles dans le soap « Days of our lives » et le rôle de Maxwell Sheffield dans le sitcom américain « The Nanny ». Fait bonus: Le Québec, la province la moins monarchique possède 3 des 5 titres de noblesse encore reconnus par la monarchie britannique. Les deux autres sont les Baron de Longueuil et Baron de Strathcona-Mont-Royal.
  • Thomas, 1er Baron de Shaughnessy et le 5e Baron, Charles Shaughnessy
    Thomas, 1er Baron de Shaughnessy et le 5e Baron, Charles Shaughnessy
  • La structure la plus élevée (et non la plus grande) de Montréal est l’antenne de Radio-Canada située sur le Mont-Royal qui atteint 344m au-dessus du niveau de la mer. La Société Radio-Canada doit payer un loyer d’un peu plus de 500 000$ à la ville de Montréal pour son emplacement. De ce montant, plus de 350 000$ est remis au programme pour la conservation et la biodiversité du Mont-Royal.
  • Né à Montréal le 23 février 1680, Jean-Baptiste Le Moyne fonda la Ville de la Nouvelle-Orléans en 1718, Nouvelle-Orléans, Louisianne aux États-Unis n’est donc pas française, mais Montréalaise.
  • Monument à Jean-Baptiste Le Moyne, Sieur de Bienville.
    Monument à Jean-Baptiste Le Moyne, Sieur de Bienville.
  • De type Ville-Marie, L’autoroute 415 devait partir de Décarie, hauteur de Monkland, couper Westmount et passer dans un tunnel sous le Mont-Royal et se terminer à la 19.
  • Le 11 mars 1960, Ernest Côté, 36 ans, fut le dernier prisonnier exécuté à Montréal et au Québec. Pendu à la potence de la Prison de Bordeaux pour le meurtre de Alexander Herron, ces dernières paroles furent « la société canadienne doit se débarrasser de la peine capitale. La peine de mort ne peut pas sérieusement et en toute honnêteté exercer un effet préventif contre le meurtre. »

Alors, avez-vous appris quelque chose de nouveau? Utiliserez-vous ces nouvelles connaissances lors de vos conversations? Si oui, je vous demande de partager cet article.

Écrit par :

Amoureux de Montréal, fasciné par l'histoire de la ville, son urbanisme et sa toponymie, ni historien ni spécialiste du sujet. Martin aime trouver des réponses aux questions qui sont posées. Les billets que vous lisez ne sont que les résultats de la quête vers des réponses et le besoin de partager.

2 commentaires

Les commentaires sont fermés.